Interview des fondateurs : Jacbot va révolutionner le quotidien des commerciaux !

Jacbot est une solution d’intelligence artificielle qui permet d’optimiser les performances commerciales des entreprises. Créé par les fondateurs de Keyzz, agence de marketing digital, cet outil révolutionne la prospection et facilite la vie des commerciaux.

Comment est né Jacbot ?

Marion Longuet (co fondatrice et présidente en charge des ventes de keyzz) : 

Le leitmotiv de Keyzz étant d’accompagner les entreprises dans leur déploiement et d’améliorer leurs performances commerciales, Jacbot est né du retour d’expérience de l’agence. C’est une solution complémentaire logique à ce que nous proposons à nos clients. C’est un véritable assistant virtuel du commercial qui lui permet d’acquérir des leads de façon régulière sans intervention humaine. 

Jacbot chaque mois, c'est
Demandes de connexion linkedin
1000 demandes par mois 100%
Contact qualifiés intégrés dans votre CRM
700 Contacts intégrés dans le CRM 70%
Interactions automatisées avec de nouveaux prospects
2800 mails envoyés par mois 90%
Leads sales
40 leads bants / mois / utilisateurs 100%

David Andrieu (COO de Keyzz) : Quand nous avons lancé Keyzz en 2018 avec Marion, nous avons volontairement fait le choix de ne pas s’adresser à nos réseaux personnels. Cette approche nous permettait de valider objectivement, la pertinence de notre offre. À partir de là, il fallait trouver manuellement des contacts viables ou les attirer sur notre site internet. Cela nous demandait un travail énorme. Nous avons cherché un moyen très rapide pour accélérer, une façon d’automatiser le processus de prospection. 

Marion : Nous avons vite observé les bénéfices de Jacbot, après avoir éprouvé pendant 18 mois la solution. Avec l’acquisition de 30 clients dans le dur, “from sctrach”, nous avons décidé de la commercialiser.

Pourquoi avoir choisi un chien comme logo d'une solution digitale de génération de leads ?

David : Il existe déjà des outils d’automatisation pour accélérer la prospection digitale. Le problème, c’est que ces solutions demandent énormément de temps et exigent de fortes qualifications en terme digital. Ce que nous avons voulu offrir à nos clients, c’est une solution simple à utiliser. Aujourd’hui, le seul travail que doit faire le commercial avant d’utiliser Jacbot c’est de définir sa cible. Jacbot est également un outil très fidèle, comme un chien de chasse, il traque les leads. Il ne lâche jamais et fonctionne tous les jours. C’est un Jack Russel, d’où le nom « Jacbot ».

Marion : Comme un chien, nous éduquons en permanence Jacbot dans cette optique de chasse. C’est un outil évolutif. Grâce au Machine Learning et à l’intelligence artificielle, nous continuons de le développer pour qu’il soit encore plus performant dans sa chasse. Le nom est un jeu de mot avec « jackpot ». Le rôle de Jacbot est d’accroître les performances commerciales des entreprises. Grâce à lui, elle toucheront le jackpot, c’est-à-dire beaucoup de leads BANT.

Avez-vous rencontré des difficultés dans la construction du projet ?

Marion: L’avantage que nous avons eu dans le développement de Jacbot, c’est que nous savions exactement où nous allions et ce vers quoi nous voulions amener Jacbot. Nous avions déjà éprouvé l’intégralité des solutions existantes sur le marché. Nous connaissions les avantages mais aussi les inconvénients de chaque solution. Avec mon regard de commercial et celui de David, plus tourné vers le marketing, nous avons réussi à développer un outil très complet.

Jacbot est aujourd'hui la meilleure solution du marché pour les entreprises qui souhaitent renouveler leur pipe commercial. Ce qui sera l'enjeu majeur des mois à venir.

David : Nous avons suivi une approche en plusieurs temps. Nous avons d’abord créé des API* entre chacune des solutions que nous exploitions pour qu’elles puissent fonctionner ensemble en supprimant l’intervention humaine. Ensuite, nous avons développé « brique par brique ». Notre plan de marche était très précis. Entre le moment où le développement de Jacbot a commencé et les premiers bêta-tests, il a fallut moins de dix mois.

Nos équipes sales ont pu disposer de 4 leads BANT par semaine et par commercial. En plein contexte COVID, Jacbot nous a permis d'exploser nos objectifs.
À qui s’adresse Jacbot ?

Marion : Jacbot est destiné aux entrepreneurs et aux directeurs commerciaux ambitieux. C’est un outil fait pour les entreprises qui ont un objectif de croissance.

David : Jacbot est utile à tous les entrepreneurs, commerciaux et marketeurs qui ont une activité en BtoB et qui souhaitent soutenir cette activité ainsi que leur croissance par la production de leads au travers du potentiel offert par l’open data.

"Jacbot : Indispensable pour doper votre Pipe !"

Marion : Jacbot est aussi une excellente solution pour les entreprises qui souhaitent redémarrer leur activité, ce qui va être un sujet majeur dans les mois qui viennent. Il permet d’accélérer très rapidement la production de leads.

L’activité des entreprises a été extrêmement troublée par la crise sanitaire. Beaucoup d’entre elles doivent trouver un moyen de se relancer. Jacbot a-t-il bénéficié de cette situation ?

Marion : Il ’est difficile de trouver des bénéfices au Covid-19. Si on devait en trouver un, c’est que les entreprises se sont ouvertes au digital. Il y a encore quelques mois, énormément d’entreprises avaient peur du digital et de s’adresser à des prospects hors réseaux. L’aspect virtuel ne mettait pas très à l’aise certains entrepreneurs qui se reposaient beaucoup sur le bouche à oreille, leur réseau etc. La crise sanitaire a contribué à rendre acceptable une certaine forme de virtualisation des échanges, notamment chez les P.M.E et les E.T.I qui constituent notre cœur de cible.

Concrètement, comment fonctionne Jacbot ?

David : Jacbot fonctionne à partir de l’open data (données publiques). Jacbot va aller récupérer toutes les informations professionnelles que nos cibles ont diffusé sur le web : leur poste, responsabilités etc. Il va classer intelligemment ces données pour distinguer les cibles que le client aura prédéfinit. Au travers de ces cibles, nous allons pouvoir organiser des campagnes commerciales offensives et automatisées pour promouvoir leur proposition de valeur, le plus fréquemment et le plus pertinemment possible.

Marion : Tout l’enjeu du marketing, de l’automatisation et de l’intelligence artificielle est de s’adresser aux cibles pertinemment et régulièrement en fonction de leurs vrais besoins. Jacbot répond parfaitement à cet enjeu.

Qu’est-ce qu’une entreprise gagne en utilisant Jacbot ?

Marion : D’abord, Jacbot fait gagner énormément de temps aux équipes commerciales. Tout ce que fait Jacbot (rechercher des prospects, les étudier, leur adresser des messages…), représente environ 3h de la journée de travail d’un commercial. Autrement dit, le commercial consacre moins de la moitié de son temps à la vente pure. Grâce à Jacbot, il pourra s’y consacrer à plein temps.

David : Il y a un gain de productivité énorme. De plus, Jacbot, c’est un coût fixe avec un résultat assuré. Sur le Dashboard, on peut voir en temps réel le nombre  de contacts intégrés dans le C.R.M, de mails qui sont adressés etc. S’ajoute à cela la certitude d’obtenir des leads bien qualifiés, correspondants parfaitement à la cible de l’entreprise.

les solutions de prospection digitale ne font pas gagner de temps à vos équipes si elles ne sont pas managées. Avec Jacbot et votre data leader, vous intégrez 100% des taches de prospection.
Pourquoi est-ce essentiel pour les entreprises de se convertir à la prospection digitale ?

David : Parce qu’il n’y a plus le choix. Prenons l’exemple du Covid-19. Pour se sortir de la crise, les entreprises doivent sortir de leur zone de chalandise*. En travaillant exclusivement sur leur réseau, certaines entreprises se sont en quelque sorte imposées des zones de chalandise relationnelles et conséquemment un horizon de croissance extrêmement limité, ce qui n’a plus de sens aujourd’hui.

Marion  : À l’inverse, ceux qui sortiront de leur zone de confort auront plus de clients, plus de retours d’expérience… Ils s’amélioreront naturellement grâce aux process digitaux. La prospection digitale brise les frontières et permet donc de s’adresser à nombre beaucoup plus large de cibles.

David : Ce qui est intéressant sur Keyzz, et qui est lié directement à Jacbot, c’est que nous avons aussi bien des clients à Paris qu’à Toulouse, Perpignan, Clermont-Ferrand, Saint-Étienne, Dijon mais aussi en Suisse, en Belgique… Ce sont des clients que nous n’aurions jamais trouvé autrement que par le digital.

Jacbot est une solution 100 % managée. Pas besoin de développeur, de personnel tech dédié. Nous vous garantissons une utilisation à 100 % du potentiel de jacbot.

Marion : En général, les gens qui ont peur sont ceux qui ne connaissent pas le digital. Ils ont raison ! Lorsqu’on ne connaît pas le digital, ça peut coûter très cher. On peut rapidement se retrouver avec une équipe qui consacre beaucoup de temps pour développer des actions qui ne trouveront pas forcément d’issues concrètes. Paradoxalement le ROI du digital est difficile à calculer.

David : Nous avons voulu faire l’inverse avec Jacbot qui est une solution managée. Il y un data-leader et un success manager qui accompagnent le client au quotidien pour valider que l’outil performe et donne son plein potentiel. Le success manager valide l’atteinte  des objectifs mais accompagne nos clients pour optimiser le logiciel et l’utilisation du digital. Le ROI est garanti.

Comment évaluer le ROI du marketing automation

Comment envisagez vous le futur ? Jacbot va-t-il encore évoluer ?

Marion: Jacbot ne s’arrêtera jamais d’être développé. Nous en sommes à sa 3ème version et il y en aura toujours de nouvelles. Nous devons prendre en compte l’évolution des réseaux sociaux mais aussi trouver de nouvelles sources d’extraction. Nous ne manquons pas d’idées ! Nous pourrions aller encore plus loin dans la précision des cibles, l’extraction des données, la personnalisation des messages… L’open-data est illimité !

David : Une solution technologique évolue toujours. Il serait stupide d’avoir une vision définitive de Jacbot. Nous avons énormément de retours d’usage qui nous permettent d’ajuster notre outil. En ce sens, dans un premier temps, nous optons une croissance raisonnable pour pouvoir servir le mieux possible nos clients en s’enrichissant de leurs retours d’expérience. C’est ce qui nous permettra de faire évoluer Jacbot en fonction des besoins du client et non d’une vision interne.

"Jacbot, c'est un peu l'extension logique de votre CRM. Imaginez que votre CRM intègre automatiquement chaque mois 700 nouveaux contacts qualifiés et segmentés sans intervention humaine. C'est exactement ça, Jacbot."

Le mot de la fin revient à la présidente de Keyzz, comment voyez vous l'avenir ?

Marion : La plupart de nos clients ont un enjeu de notoriété sur le digital. Seuls les leaders du marché ont la capacité d’investir des budgets astronomiques pour être visible auprès de leur cible.

Jacbot répond à ce besoin de notoriété en permettant à nos clients de créer une relation commerciale avec pas moins de 1000 prospects qualifiés par mois, sans intervention humaine.

Je souhaite souligner ce point essentiel, qui rend Jacbot unique sur le marché et qui décide souvent nos clients à investir dans Jacbot : les solutions digitales de prospection ne font pas gagner de temps à vos équipes si elles ne sont pas managées. C’est pourquoi, nous proposons une solution 100% managée qui inclut l’ensemble de tâches de chasse des commerciaux;

Prendre rendez-vous !

Bloquer directement un créneau dans l'agenda de Marion
Comments are closed.